EXEO INGENIERIE - Immeuble Alpha - 9 Rue Georges Braques - 76000 ROUEN

  • Link
  • viadeo
  • twitter

© 2019 - EXEO INGENIERIE

Please reload

Posts Récents

La Conception Bioclimatique : « Procédés archaïques ou concepts des bâtiments de demain ? »

March 20, 2017

Dans un monde du bâtiment qui se veut toujours plus connecté, axé sur les systèmes de production d’énergie et d’échanges (SmartGrid), que reste-t-il de la conception Bioclimatique ?

 

Un petit rappel s’impose. Qu’est-ce-que la conception Bioclimatique ?

 

Il s’agit d’un procédé de conception visant à limiter les besoins énergétiques du bâtiment tout en favorisant les conditions de confort, aux moyens de solutions organisationnelles, constructives ou techniques passives. C’est-à-dire, qui ne consomment pas d’énergie.

 

Mais pourquoi ne pas en faire bénéficier l’ensemble des bâtiments ?

 

La conception bioclimatique est particulièrement mal valorisée dans le cadre de la réglementation thermique française. C’est le cas de la ventilation naturelle, des protections solaires fixes, du déphasage de température, ou de l’orientation des espaces. C’est pourquoi, peu d’architectes ou de bureaux d’études intègrent ces concepts.

Malgré la prise en compte d’un indicateur Bbio (Besoin Bioclimatique) dans le cadre de la RT2012 qui vise à valoriser les bâtiments nécessitant des besoins de chauffage, rafraichissement et d’éclairage réduits, son approche reste limitée.

Certains concepts se heurtent également à des problématiques d’approbations techniques (Avis Techniques, ATEX, ATE), de couverture d’assurance décennale ou encore d’absence de connaissances et de compétences par les entreprises de travaux.

 Alors pour quelles raisons mettre en avant le concept de bioclimatisme dans le cadre de la conception des bâtiments ?

 

Partons du principe que l’énergie la moins coûteuse est celle que l’on ne consomme pas. La conception Bioclimatique vise à valoriser des solutions dites « passives », donc non consommatrices d’énergie.

A cela, ajoutez-y une réduction des investissements dans des équipements techniques complexes de chauffage, rafraichissement, ventilation, et une diminution des coûts d’exploitation de ces derniers.

C’est notamment à travers cet aspect de réduction et de maitrise des coûts d’exploitation/maintenance que la conception bioclimatique prend tout son sens.

En outre, l’amélioration des conditions de confort pour les utilisateurs joue également un rôle prédominant. C’est par ailleurs la problématique rencontrée dans certains bâtiments BBC (Bâtiment Basse Consommation). Cette typologie de bâtiments bénéficie de besoins énergétiques réduits, mais de conditions de confort se trouvant souvent dégradées lorsqu’ils sont mal conçus.

 

Comment valoriser les concepts Bioclimatiques ?

 

Le meilleur outil informatique destiné à évaluer et valoriser la conception Bioclimatique reste la Simulation Thermique Dynamique (STD), menée à travers des logiciels spécialisés.

Basés sur un moteur de calcul dit « ouvert », ces logiciels permettent de bénéficier d’une multitude de possibilités de saisies. Ainsi, il est possible de modéliser de façon précise le bâtiment ainsi que son usage, afin de se rapprocher au plus près des conditions d’utilisations réelles/projetées du bâtiment. Ceci à l’inverse de la Réglementation Thermique qui se veut basée sur des scénarios d’usages figés.

Autre aspect non négligeable, cet outil permet d’évaluer avec précision, lors de la phase de conception, les conditions de confort thermique futures régnant dans le bâtiment.

Un guide sur la Simulation Thermique Dynamique et des outils destinés à optimiser les performances énergétiques des bâtiments élaborés par l’ADEME Normandie est disponible ici.

 

Pour résumer

 

En tout état de cause, la Conception Bioclimatique était, est, et restera, un moyen alternatif de gestion de l’énergie et de maitrise des conditions de confort dans le bâtiment. La raréfaction des ressources énergétiques fossiles et l’évolution du climat doivent nous inciter à développer ces concepts.

L’ingénierie énergétique doit, par conséquent, appréhender de façon pertinente et transversale les concepts du Bioclimatisme associés à bon escient aux nouvelles techniques et technologies du bâtiment. C’est ainsi que se concevra le bâtiment de demain.

 

Littérature spécialisée

 

LE livre de littérature spécialisé est sans nul doute La Conception Bioclimatique, de Jean Pierre Oliva. Celui-ci développe la genèse de la conception Bioclimatique, ses principes, ses fondamentaux et ses techniques.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Link
  • viadeo
  • twitter